vendredi 21 juillet 2017

Boston, le sac de voyage


Dans ma quête du minimalisme, je m'interroge sur la légitimité de chaque objet à rester dans l'appartement. L'objet en sursis qui nous intéresse aujourd'hui est un grand sac de sport/voyage de mon homme qui est très moche et complètement avachi (le sac, pas mon homme).

Je trouve qu'il n'est vraiment pas pratique, soit il est trop rempli et lourd et on aurait mieux fait de prendre notre valise, soit il est quasiment vide et tout se retrouve en vrac dedans. Donc pour les voyages très courts, j'ai décidé de le remplacer par un sac plus petit et plus approprié, évidemment fait par mes soins.

Qui dit sac à coudre, dit Sacôtin, notre marque nationale en la matière. J'avais déjà réalisé le sac Limbo et j'avais trouvé les explications super. Mon choix s'est porté sur le sac Boston, le sac week-end par excellence. C'est exactement ce qu'il me fallait.
★ ★ ★
Etant donné que le sac pourra être utilisé par mon homme ou par moi (ou les deux en même temps), il fallait un sac unisexe. Exit les tissus trop colorés ou à motifs mignons. J'ai quand même eu le droit à un peu plus de fantaisie pour la doublure. Moi qui voulait un investissement financier assez faible pour ce sac, j'ai eu peur en voyant mon stock de tissus. Mais j'ai tout trouvé dedans, victoire!!! Après validation auprès du futur co-propiétaire masculin, voici ce que j'ai utilisé :
  • du tissu d'ameublement assez épais en microfibre d'aspect velours ras pour l'extérieur. Je l'ai tout de même entoilé pour avoir vraiment de la tenue.
  • du simili cuir pour le fond extérieur du sac.  
  • pour l'intérieur, j'ai utilisé une jolie popeline (la doublure de mon manteau raté, snif).
Le sac demande pas mal de petits matériels tels que des sangles, fermetures, mousquetons, etc. Pour Limbo, j'avais tout acheté au détail en mercerie mais je dois reconnaître que ça m'est revenu assez cher. Ici, j'ai choisi d'acheter le kit conçu spécialement pour ce sac chez La Mercerie de Créateurs, partenaire de Sacôtin. J'ai choisi le kit avec zip, de couleur noir. J'ai acheté en plus un zip jaune pâle pour la poche intérieur dans la doublure car celle du kit était noire également. Je suis assez contente car tout est de bonne qualité et les mousquetons sont magnifiques. Le tout est arrivé rapidement, avec un petit mot de remerciement. Bref, je recommande (en plus ils ont des toiles pour sac super belles, mais ce sera pour une autre fois).
Le côté avec sa poche zippée.
★ ★ ★
Un petit point sur le patron. Comme pour le sac limbo, je ne suis pas d'accord avec la créatrice sur les prises de mesures des pièces courbes. La longueur des pièces constituant le corps du sac (devant + fond + fermeture) correspond à la longueur des pièces côtés marges incluses et non à la longueur de la ligne de piqûre. C'est difficile d'expliquer ça par écrit mais en gros quand on assemble les côtés avec le corps, ce dernier est trop long. On a donc des plis, surtout dans les angles, sur de nombreuses réalisations du sac que j'ai pu voir sur le net.
Pour résoudre ce problème, j'ai simplement rajouté un cm de marge aux pièces côtés et tout s'est emboîté parfaitement.
★ ★ ★
La couture du sac est assez longue car il y a beaucoup de détails mais les étapes s’enchaînent bien et comme toujours, les explications sont très agréables à suivre.
La doublure avec sa poche zippée.
Quand il a été presque fini, j'étais un peu déçu car je trouvais qu'il ne tenait pas bien "debout". Il s'effondrait, et quand on le mettais à l'épaule, il ne ressemblait à rien. J'avais thermocollé mon tissu gris avec un entoilage trop fin je pense. J'ai donc remis une couche d'entoilage. Croyez-moi, faire ça une fois les coutures faites, ce n'est vraiment pas pratique mais le résultat était un peu mieux. Je pense que j'aurais dû thermocollé mon simili cuir car il est assez fin et souple. Bref, n'hésitez pas à tout entoiler et avec du costaud!! ;)
J'ai rajouté aussi un fond de sac. J'ai mesuré à peu près la zone où le sac repose par terre et j'ai ait une pochette avec le tissu de la doublure pour mettre un morceau de carton. C'est assez pratique car ça ne gêne pas la réalisation du sac puisque c'est rajouté après et si le carton s'abîme, il pourra être remplacé facilement.
fond de sac indépendant.
En cours de route, j'ai décidé de poser des rivets pour un rendu encore plus pro. Ce sont des rivets Prym posés avec la pince ou bien le trépied pour les emplacements inaccessibles.
J'ai également posé des motifs thermocollants sur le corps du sac. Je les avais depuis quelques années et c'était le parfait moment pour les utiliser.
Détails des rivets et motif  thermocollant.
Comme autres détails, j'ai réalisé un renfort d'épaule et un renfort de poignée selon les tutos de Sacôtin. Pour le second, je l'ai cousu à une poignée et cela me permet de maintenir les deux poignées ensemble.
Renfort de poignée ouvert.
Renfort fermé sur les deux poignées.
Renfort d'épaule, motifs thermocollants et mercerie.
★ ★ ★
Ce sac a déjà servi pour un court voyage en avion : il est parfait comme sac cabine. Nous l'utilisons également quand nous partons en week-end où il a une bonne contenance. Je suis très contente d'avoir été limité sur le visuel car cela m'a permis d'utiliser des tissus et déco auquel je n'aurais pas forcément pensé. je le trouve très chic comme ça.

La prochaine fois, je vous montrerai ma nouvelle chemisette. A bientôt!

Caliclo

PS : le vieux sac de voyage a été vendu ;)

Patron :   Boston, Sacôtin
Taille : /
Modifications :  rajout d'un cm de marge autour des
pièces côtés (B et C)
Fournitures :  tissu d'ameublement microfibre,
simili cuir, doublure en coton,
kit fermetures, sangle et quincaillerie chez ;
rivets Prym, motifs thermocollants,
entoilages thermocollants

9 commentaires:

  1. Mais, mais... il est splendide ce sac Boston ! J'en avais déjà cousu un, très féminin, je pense que je vais en coudre un autre beaucoup plus sobre comme le tien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! C'est vrai que c'est tentant de le faire très féminin. Si j'en refais un autre, je n'hésiterais surement pas ;)

      Supprimer
  2. Il est drôlement beau ce sac ! Et quelles jolies finitions ! Il me fait de l’oeil depuis un moment ce sac.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! Franchement vas-y car il est sympa à réaliser et très pratique.

      Supprimer
  3. Très chic, très sobre et en même temps magnifique !

    RépondreSupprimer
  4. Très beau sac de voyage! On est exactement dans la situation que tu décris avant d'avoir ce joli sac : on a un vieux sac de voyage informe et immense, ayant appartenu à Monsieur, et tout se retrouve en vrac dedans. Il est temps de remédier à ce problème... En tout cas le tien est vraiment magnifique et les finitions sont tops (rivets, motifs, etc)!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :D
      Je ne regrette pas de m'être débarrassé du vieux sac. Peut-être qu'il me faudra un deuxième Boston histoire qu'on ai chacun le notre pour les week-end prolongés. Ça me fera une excuse pour en coudre un autre plus girly ;)

      Supprimer

Vos petits mots sont lus avec plaisir et vous trouverez mes réponses dans le fil de commentaires.
Blogger ne permettant pas l'envoi de mail automatique, vous pouvez cocher la case "M'informer" si vous voulez être notifié de la réponse.